Briggs & Stratton SPRINT – Test et Avis complet

L’électricité est pour vous un élément qui ne peut être oublié lors de vos activités. Pendant les fêtes que vous organisez dans votre jardin par exemple, vous avez besoin de courant pour pouvoir alimenter vos enceintes et envoyer de la bonne musique. Pendant vos sorties en pleine nature, vous avez également besoin d’électricité pour l’éclairage, pour recharger vos différents appareils électroniques mais aussi pour animer vos soirées. Ce ne sont là que quelques exemples et il y en a bien d’autres encore. Mais en réalité, que pouvez-vous réellement faire pour accéder à cette énergie dans toutes ces situations. Eh bien, vous pourrez acquérir un groupe électrogène qui soit portable et qui dispose de la puissance dont vous aurez besoin. Sur le marché, vous verrez plusieurs modèles de générateur de ce genre et chacun possèdera ses forces et ses faiblesses, mais tout au long de cet article nous allons nous concentrer sur un modèle proposé par la marque Briggs & Stratton SPRINT.

Briggs & Stratton SPRINT 1200A Groupe électrogène portable à essence - 900 watts en Fonctionnement/1 125 watts au Démarrage, 030670
1 125 watts au démarrage/ 900 watts en fonctionnement.; Portable, léger, maniable et stable.

Présentation du Briggs & Stratton SPRINT

La marque Briggs & Stratton est connue pour les différents groupes électrogènes qu’elle propose sur le marché. Elle est surtout appréciée pour la qualité des moteurs qu’elle fabrique. Ces derniers sont réputés pour être robustes et durables. Mais ce n’est pas tout. Si cette enseigne est si prisée c’est parce tous ses générateurs intègrent un régulateur de tension qui ajuste automatiquement celle-ci en fonction de la charge nécessaire à chaque appareil qui est connecté au groupe. C’est donc déjà un bon point pour le modèle SPRINT que nous allons découvrir dans les lignes qui suivent. Mais d’autres aspects sont encore à prendre en compte.

Caractéristiques techniques

Dans la partie précédente, nous avons vu quelques précisions qui nous ont permis de mieux connaître l’enseigne qui fabrique le SPRINT. Mais pour mieux connaître ce dernier, il serait mieux de découvrir point par point les caractéristiques techniques qui font que ce modèle est réellement ce qu’il vous faut. Plus précisément, nous allons voir en détails son design, la puissance qu’il peut produire, son autonomie en fonctionnement ainsi que sa réelle fiabilité.

Son designSa puissanceSon autonomieSa fiabilité

Le Briggs & Stratton SPRINT est un générateur qui a une apparence assez simple. Sa taille réduite ainsi que son poids léger de 28 kgs facilitera son transport. Cela évitera également qu’il prenne de la place lorsque vous l’utiliserez ou lorsque vous le rangerez. Par ailleurs, ce générateur met à la disposition de son utilisateur une prise de 230V adaptée à plusieurs types d’appareils. Il dispose aussi d’un disjoncteur qui sert à protéger vos appareils de tout risque de court-circuit.

Tout groupe électrogène possède deux puissances. Il y a d’abord la puissance au démarrage et ensuite celle en fonctionnement. Pour mieux se situer, il est préférable de se baser sur la seconde car c’est cette puissance que vous aurez tout au long de l’utilisation du générateur. Quant à la valeur au démarrage, elle représente la puissance maximale que peut offrir le générateur. Sur ce modèle, la puissance en fonctionnement est de 900 watts et celle au démarrage est de 1125 watts.

L’autonomie d’un générateur est un point très important pour pouvoir calculer s’il est économique ou non. En effet, cette autonomie permet de savoir combien de temps cette centrale électrique va pouvoir fonctionner avec le niveau de carburant dont il dispose et avec la charge qu’elle émet. Le SPRINT 1200A par exemple lorsqu’il est plein, il peut tourner pendant 7,4 heures de temps alors qu’il dépense 50% de sa charge. S’il utilisait toute sa puissance donc son autonomie ne durerait que 3 heures environ.

Nous avons évalué la fiabilité d’un groupe électrogène à la qualité de courant qu’il produit mais aussi à la protection qu’il intègre pour éviter de s’endommager rapidement. Sur le Briggs & Stratton SPRINT par exemple, le courant est stable grâce au régulateur dont le générateur dispose. Il n’y a donc pas de hausse ni de baisse subite de tension à tout moment mais celle-ci demeure constante. En plus de cela, ce modèle s’éteint automatiquement lorsque le niveau d’huile atteint un certain seuil. Ainsi, le moteur est protégé.

Comment fonctionne un Briggs & Stratton SPRINT?

Briggs & Stratton SPRINTLe fonctionnement d’un Briggs & Stratton SPRINT est assez simple. Tout d’abord, il faut bien remplir son réservoir d’essence puis verser de l’huile dans le réservoir dédié à cet effet. Branchez ensuite l’appareil que vous voulez alimenter à la sortie courant du groupe. Assurez-vous que cet appareil soit bien éteint jusque-là. Vous pourrez ensuite démarrer le générateur. Pour ce faire, la façade dispose d’un bouton d’allumage qu’il suffit de presser. Lorsque vous appuierez dessus, la machine se mettra en marche. Il sera assez puissant au début mais à un certain moment, sa puissance baissera légèrement pour se stabiliser. Et c’est là que vous pourrez allumer votre appareil. De cette façon, ce dernier n’aura pas à supporter la variation de la puissance émise par le générateur. Avec ce groupe électrogène de série SPRINT, vous n’aurez rien à craindre de la tension du courant. Celle-ci demeurera stable grâce au régulateur intégré dans la machine.
Lorsque vous allumerez un autre appareil branché à ce même générateur, vous entendrez une légère remontée de puissance de la part de l’alternateur. Cette petite variation est nécessaire pour que le nouvel appareil branché dispose de l’énergie nécessaire pour s’activer. Par ailleurs, lorsque le niveau d’huile aura atteint le niveau de sécurité, l’engin s’arrêtera automatiquement. En effet, si le moteur venait à manquer d’huile, il endommagerait. C’est donc un mécanisme de protection.

Prix et rapport qualité-prix

Les tarifs des groupes électrogènes similaires à ce Briggs & Stratton SPRINT tournent autour de 200 euros à 900 euros sur le marché. Quant à ce modèle que nous avons ici, lui, coûte un peu moins de 225 euros. Notre modèle se trouve donc parmi les générateurs les moins chers. Mais qu’est ce qui explique ce prix ? Eh bien, les groupes électrogènes qui coûtent moins chers sont parfois plus puissants par contre, il n’offre pas suffisamment de protection au moteur ni aux appareils à alimenter. En ce qui concerne les modèles plus chers, eux, offrent la protection mais en plus ils sont plus puissants et leur panneau est bien fourni en ports de sorties. Ce qui est pratique.

Notre verdict sur le produit

Dans le cas où vous recherchez un générateur facile à transporter et assez puissant pour animer vos fêtes en extérieur, leBriggs & Stratton SPRINT peut faire l’affaire. Il est aussi le groupe électrogène qu’il vous faut pour charger vos appareils électroniques lors de vos escapades en pleine nature. Tout ceci est possible grâce à son design compact ainsi qu’à la stabilité du courant qu’il produit. De plus, il ne coûte pas très cher. Toutefois, s’il utilise 100% de sa charge, son autonomie serait très réduite. Il ne possède aussi qu’une seule sortie pour tous les appareils à brancher. N’oubliez donc pas de vous munir d’une multiprise si vous voulez connecter plusieurs appareils en simultanée.

Briggs & Stratton SPRINT

8.9

Fonctionnalité

8.9/10

Installation

8.6/10

Rapport Qualité/Prix

9.1/10

Points positifs

  • Courant stable
  • Portable
  • Pas cher

Points négatifs

  • Peu autonome
  • Une seule sortie disponible